Revue de presse de la saison

 

Saint-Pierre-Montlimart. Dimanche, ces basketteuses jouent une finale

Le groupe, avec le staff, est passé de la Départementale 2 à la Régionale 3 en trois saisons. Un parcours remarquable qui pourrait bien s’achever, dimanche, par un trophée de championne de Régionale 3. 

Le groupe, avec le staff, est passé de la Départementale 2 à la Régionale 3 en trois saisons. Un parcours remarquable qui pourrait bien s’achever, dimanche, par un trophée de championne de Régionale 3. | OUEST-FRANCE publié le 25/05/19

 

À Èvre basket-club, leur parcours depuis trois saisons est exceptionnel, avec trois montées successives. En septembre, elles rejoindront la Régionale 2.

Rencontre« C’est du jamais vu à l’EBC (Èvre basket-club) depuis 1993, année de la fusion de la Bayard, à Montrevault, et la Jeanne-d’Arc, à Saint-Pierre-Montlimart », claironne Yann Cadoret, coach de l’équipe seniors féminines, en binôme avec Emmanuel Chéné depuis deux ans.

Car cette formation a le vent en poupe, terminant première de sa poule de Régionale 3.

« La bagarre s’est faite toute la saison avec Laval, en Mayenne, que nous avons distancé seulement au fil des derniers matchs », admet le coach.

Une première place qui va permettre au groupe, très soudé, de jouer la finale du championnat. « Le match se disputera dimanche 26 mai, à 12 h, salle Gauvrit à Carquefou, en terrain neutre, contre leurs homologues de Grez-Neuville, près d’Angers, premières dans l’autre poule », précisent les deux coaches qui, mercredi, dirigent un ultime entraînement.

Les piliers Élise et Justine

Bien sûr, les joueuses comptent fortement sur leurs supporters. « Un covoiturage est mis en place. Le rendez-vous est donné à 10 h 45, à partir de la salle des sports de Saint-Pierre-Montlimart », invite Yann Cadoret.

Il souhaite revenir sur un parcours exemplaire. « Au fil des saisons, les jeunes ont intégré l’équipe. Mais, je citerais les deux plus anciennes, Élise, capitaine, et Justine. Deux cadres qui n’ont jamais cessé de jouer ensemble depuis l’enfance, et qui restent deux éléments moteurs au sein du groupe. »

Aline Bouchereau fait partie de l’effectif depuis 2017. C’est elle qui entraînait les filles, juste avant. « Je suis heureuse d’avoir repris la compétition avec Èvre basket. Je connais chaque compétitrice, c’est plus facile alors de s’intégrer. Surtout après un long arrêt, après une opération du genou. »

La saison de basket est terminée. Avant de tirer le bilan, lors de l’assemblée générale, vendredi 21 juin, à 19 h, salle des sports de Saint-Pierre-Montlimart, Yann Cadoret, qui est aussi vice-président du club, souligne : « Notre deuxième équipe seniors féminines a prouvé également sa qualité, en passant de la Départementale 4 à la Départementale 2, en trois saisons aussi. »

Une certitude, il y a bien du potentiel féminin à Èvre basket-club.

 

 

 

Article OF du 08/05/19 St Pierre Montlimart

L’équipe 3 ira-t-elle en finale du challenge de l’Anjou ?

L’équipe 3 d’Èvre-Basket, avec les coaches Edouard Le Dall et Jérémy Rousse, debout à gauche. | OUEST-FRANCE

Que l’équipe 3 aille en finale du challenge basket, c’est ce qu’espère Quentin Dilé, chargé de

la communication à Èvre-Basket-Club.

« Ils feront tout pour se qualifier, samedi, en terrain

neutre, à Montreuil-Juigné. » La motivation sera à la hauteur de l’événement.

 

Pour la première fois en quart du Challenge de l'Anjou

Article OF du 28/03/19 St Pierre Montlimart

                                                                                 Une partie de l’équipe qui disputera, samedi, un quart de finale du Challenge de l’Anjou, à Yzernay, avec le coach Édouard Le Dall.

Une partie de l’équipe qui disputera, samedi, un quart de finale du Challenge de l’Anjou, à Yzernay, avec le coach Édouard Le Dall. | O.-F

L’équipe senior 3 masculine d’Èvre basket-club, entraînée par Aline Bouchereau, disputera en terrain neutre, un quart de finale du Challenge de l’Anjou, samedi 30 mars, au complexe sportif d’Yzernay. « C’est la toute première fois qu’une équipe masculine de notre club est qualifiée à ce stade de la compétition, commente le coach Édouard Le Dall, qui précise que le groupe, dans sa course au maintien en Départementale masculine 4, joue actuellement les premiers rôles en championnat. »

Pour celle et ceux qui voudraient les supporter, le match est prévu à 17 h. Ils seront opposés à une formation qu’ils connaissent déjà cette saison, à savoir les Jongleurs de Notre-Dame d’Angers.

 

Les jeunes basketteurs invitent leurs copains

Saint Pierre Montlimart, Ouest-France, paru le 22/12/18

En guise de clôture, 38 jeunes, de 8 à 11 ans, ont participé, avec Aline Bouchereau et quelques U 17 et U 18 d’Evre-Basket-Club, à une après-midi, mêlant initiation et match dans le cadre de l’opération Kinder. Celle, pour laquelle il est possible d’inviter une ou un copain non licencié.

En guise de clôture, 38 jeunes, de 8 à 11 ans, ont participé, avec Aline Bouchereau et quelques U 17 et U 18 d’Evre-Basket-Club, à une après-midi, mêlant initiation et match dans le cadre de l’opération Kinder. Celle, pour laquelle il est possible d’inviter une ou un copain non licencié.

 

Saint Pierre Montlimart, Ouest-France, paru le 06/11/18

Bien connaître les règles du basket pour arbitrer

Les jeunes joueurs de basket avec les trois arbitres (à droite).

Les jeunes joueurs de basket avec les trois arbitres (à droite).

Avec Antonin Sourice, Océane Benaud et Flora Viaud, tous les trois arbitres officiels, 22 jeunes licenciés d’Èvre basket-club ont planché, samedi matin, sur l’arbitrage. « Le but de la rencontre a été de leur faire découvrir et comprendre les règles du basket. Mais, cette fois, côté corps arbitral », explique Flora. Ainsi, après trois heures de mises en situation, ils n’ignorent presque plus rien des règles dans le jeu.

« Ils retiendront notamment que, durant un match, les deux arbitres ne se contentent pas de siffler. Ils se parlent ou communiquent avec des gestes imposés », ajoute Antonin, qui se consacre depuis onze ans à cette fonction. Et Flora de conclure : « Leurs acquis leur permettront, dans les semaines futures, d’arbitrer des matchs de débutants. »

 

Ouest-France, St Pierre Montlimart, paru le 20/09/18

Derby pour les filles en Régionale 3, cette saison

Les deux équipes seniors filles à l’entraînement, avec le staff technique et les deux nouvelles recrues, Lisa et Charlotte Chiron (au premier plan).

Les deux équipes seniors filles à l’entraînement, avec le staff technique et les deux nouvelles recrues, Lisa et Charlotte Chiron (au premier plan).

C’est par un derby, que l’équipe première féminine d’Èvre basket-club débute sa saison en Régionale 3. Le match se déroulera à domicile, contre Le Pin-en-Mauges – La Poitevinière, samedi 22 septembre, à partir de 15 h 30.

Pour les entraîneurs Emmanuel Chéné et Yann Cadoret, « cette montée en Régionale récompense les filles, qui feront tout pour faire honneur au club. »

Idem pour la seconde équipe féminine qui, après deux montées consécutives, évoluera cette saison en Départementale 2.

 

Ouest-France, St Pierre Montlimart, paru le 06/09/18

Thomas Joubert, nouveau président d’Èvre-basket

Le bureau avec Thomas Joubert (2e assis à droite).

Le bureau avec Thomas Joubert (2e assis à droite).

Première réunion de travail, lundi, pour le bureau d’Èvre-basket-club, qui reconnaît comme nouveau président Thomas Joubert. Pour cette saison, qui débutera le week-end des 22 et 23 septembre, il est entouré de Yann Cadoret à la vice-présidence, et de deux secrétaires : Pascale Drouet, pour les équipes jeunes, et Isabelle Boré, pour les équipes seniors. Michel Gallard est le trésorier.

Les membres et responsables des différentes commissions, qui accueilleront volontiers d’autres bénévoles, sont Christophe Tharreau, Patricia Malinge, Virginie Rousse, Romain Véron, Nelly Danto, Marion Boré, Quentin Dilé et Emmanuel Chéné. Les effectifs affichent plus de 200 licenciés (es).

 

Saint Pierre Montlimart, Ouest-France, paru le 30/08/18

Avec le coach Sébastien Bonnet, la saison de basket reprend

Les formations masculines 1 et 2 avec, à droite, Thomas Joubert, président et joueur, et le nouvel entraîneur Sébastien Bonnet.

Les formations masculines 1 et 2 avec, à droite, Thomas Joubert, président et joueur, et le nouvel entraîneur Sébastien Bonnet.

Même si le premier match de championnat n’est programmé, pour les basketteurs masculins d’Èvre-Basket évoluant en R2, que pour le samedi 22 septembre, il n’empêche que les entraînements ont bien repris.

Il en est de même pour les seniors 2, inscrits en D2. Les deux équipes évoluent sous la houlette d’un nouvel entraîneur, Sébastien Bonnet.

« J’arrive de Vihiers. C’est, pour moi, pour les joueurs et pour le club, un nouveau challenge, que nous allons vivre ensemble. Et pour le réussir, nous devons, dès maintenant, travailler. L’appétit vient en mangeant, ne dit-on pas. »

Afin de préparer au mieux cette première rencontre face à leurs homologues de Luçon-Sainte-Gemme (Vendée), l’équipe première, rencontrera Longué-Jumelles, dans le cadre de matches amicaux, samedi 1er septembre, à 20 h 30. Idem, à 16 h 30, pour les seniors 2 masculins contre Ancenis (Loire-Atlantique), et 18 h 30, pour les seniors féminines, face à Beaupréau.

Les trois rencontres se dérouleront à la salle des sports de Saint-Pierre-Montlimart. « Toutes les équipes jeunes vont pouvoir, également, pratiquer des matchs amicaux sur place avec ou chez le club voisin de Saint-Rémy – Le Fuilet, samedi 15 septembre », commente Thomas Joubert, président.

Date de dernière mise à jour : 25/05/2019

compteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site